Archives du blog

24h 30ème édition – Un goût de trop peu, mais 3 voitures dans le top 10 !

Cette 30ème édition des 24h02CV s’annonçait comme un grand cru avec 60 voitures au départ dont près de 40 en catégorie hybride, catégorie des voitures jouant la victoire au général.

Elle le fut, mais d’une façon exceptionnelle avec une suspension de course de près de 9h en raison d’un brouillard dense et persistant, une première en 30 éditions !

Le WE avait bien commencé lors des essais libres, les 4 voitures engagées par le BNLL ne connaissaient aucun problème technique et pouvait s’attaquer aux essais qualificatifs et à la course en pleine confiance.

La séance qualificative était délicate pour les voitures visant les 1ères lignes car pour cette séance ainsi que les 6 premières heures de courses, les 2CV devaient partager la piste avec 40 Funcup. Avec 100 voitures en piste, bénéficier de quelques tours clairs relevait du miracle.

La n°6 de Orran, Boaz, Bruno Van Marsenille et Phil Myatt s’en sortait le mieux avec une 4ème place, la n°42 de Philippe Simon, Benoit Car, Stéphane Lacoste, Martin Lachaud et Marc Coppieters signait le 6ème temps, la n°65 de Thierry Delatre, Daniel Roustan, Raphael VDS et Fabien Deplanche intégrait le top 10 alors que la n°74 de Christian Fosseur, Jean-Marie Margreve, Claude et Bernard Crespin pour leur 1ère participation au 24h02CV se plaçait en milieu de grille avec le 30ème temps.

1902824_10152515915043473_7158484191855120512_n

Le départ se déroulait sans encombre pour les 4 voitures du team, cependant la n°65 rentrait au stand pour un problème de moyeu avant au bout de quelques minutes seulement. L’intervention était extrêmement rapide et ne lui coûtait qu’un tour.

Après moins d’une heure de course, la pluie s’abattait sur le circuit. Avec le trafic très dense des 60 2CV et des 40 Funcup dont certains pilotes se faisaient remarquer et parfois sanctionner pour un pilotage trop agressif, la course devenait très délicate. La n°6 et la n°65 s’en sortait sans aucun dommage, la n°42 était accrochée par une Funcup mais pouvait poursuivre sans repasser par les stands mais avec un train avant faussé jusqu’à la fin de l’épreuve. La n°74 sortait et tapait un mur de pneus dans la soirée mais pouvait cependant rentrer aux stands par ses propres moyens. Elle reprenait la piste, remise en état, après un long arrêt en 50ème position pour ne connaitre ensuite aucun incident et remonter jusqu’à la 27èmeplace finale.

Au bout de 7 heures de course, alors que la piste redevenait sèche et que le trafic redevenait plus calme avec la fin de l’épreuve des Funcup, la n°6 occupait la 3ème position, la n°42 la 7ème et la n°65 était remontée en 9ème position à seulement 2 tours de la tête.

L’orage était passée, pour ces 3 voitures c’était le moment de passer à l’attaque, le cœur de la nuit sur une piste sèche devait être l’occasion de regagner les toutes premières places.

10703697_667260373372079_1146151497431610954_n

Malheureusement le brouillard qui était d’abord épars devenait extrêmement dense dans plusieurs secteurs du circuit et après de nombreuses rotations sous safety car la course était finalement interrompue vers 1h du matin. La situation météorologique n’évoluait pas durant toute la nuit et il fallait attendre le retour du soleil pour que le brouillard se dissipe peu à peu.

La course était finalement relancée aux alentours de 10h du matin pour les 7h restantes. A 6 heures de l’arrivée, la n°42 était 3ème suivi de la N°6 à quelques secondes, les 2 étant à un peu moins de 2 tours de la tête de la course. Le rythme était bon mais déjà il était clair que si les 2 voitures de tête, la n°44 de Renaud, Malcause, Orel, Gaban et la n°29 de Van Gysegem, Istas, Beaufort, Colette ne connaissaient aucun problème, il serait impossible d’aller les chercher à la régulière.

Ce fut ainsi et au contraire c’est le BNLL qui connut 2 alertes, tout d’abord la n°42 qui fut victime de coupures moteur qui lui coutaient 1 tour puis la n°6 qui était victime d’un léger accrochage avec une autre voiture en perdition.

A l’arrivée la n°6 décrochait la dernière marche du podium à 1 tour, suivie en 4ème position de la n°42, la n°65 terminant à la 7ème place.

10689866_10152544585864620_5139581906079214849_n

10548017_10152544580309620_6458878742825452746_o

Le tir groupé du BNLL avec 3 voitures dans les 10 dont un podium et une 4ème qui n’a connu aucun problème mécanique illustre la fiabilité du matériel et des hommes mais cette 30ème édition tronquée des 24h02CV laisse un goût d’inachevé, avec 9h de plus sur la piste, le résultat aurait pu être bien meilleur !

Publicités

24h 2cv 2014 – 30ème édition

Victoires à Spa en 2012, en 2013, victoires outre-manche en 2012, 2013 et 2014…Le BNLL est l’équipe à battre pour cette 30ème édition comme annoncé dans le communiqué de presse du 2CVRT, organisateur de l’épreuve.

2013.10.24.5224H02cvSpa201232

Le team pourra s’appuyer sur 3 équipages expérimentés tous légitimement candidat à la victoire.
Voiture n°65: Thierry Delatre, Daniel Roustan, Raphael VDS et Fabien Deplanche.
Voiture n°6 Team Miko/BNLL : Orran, Boaz, Bruno Van Marsenille et Phil Myatt, tous les 4 déjà vainqueurs des 24h02CV.
Voiture n°42 : Philippe Simon, Benoit Car, Stéphane Lacoste, vainqueurs en 2012 accompagnés de Martin Lachaud et Marc Coppieters.

Un nouvel équipage participera à ses 1er 24h sur la n°74, Christian Fosseur, Jean-Marie Margreve, Claude et Bernard Crespin. Il s’agira pour ces 4 pilotes de découvrir et de vivre une expérience de 24h que l’on espère inoubliable. Si la fiabilité de la voiture et de l’équipage est au rendez-vous, une belle place à l’arrivée sera sans nul doute à la clé.

Le team a énormément travaillé ces derniers mois, les pannes rencontrées lors des éditions précédentes ont toutes été analysées, de nombreuses modifications ont été développées, rien n’est laissé au hasard pour cette 30ème édition.
Un paramètre reste malgré tout ingérable, il s’agit de la météo. Cette année il devrait faire doux mais le temps annoncé est très variable avec des possibilités de pluie durant toute l’épreuve.
Capture

Les essais libres se dérouleront dès vendredi. Les essais qualificatifs auront lieu samedi matin et le départ sera donné samedi à 17h (Timing complet du meeting).
Une nouveauté cette année, la course sera diffusé en LiveStream avec plusieurs caméras fixes, une caméra dans les stands et les commentaires officiels. Diffusion à retrouver sur http://cmgtv.be/live/

Pour ceux qui souhaitent venir nous supporter, le team BNLL se situera dans les stands endurance n° 9, 10 et 11.

A vendredi ou au plus tard samedi 17h pour le départ!

 

SpeedActionTV – 24H2CV : BNLL insiste et s’offre un plantureux doublé !

« En monopolisant les 1ère, 3ème et 5ème places au terme de l’édition 2012 des 24 Heures 2CV de Spa-Francorchamps, l’équipe BNLL de Philippe Simon avait frappé fort et bien. Pouvait-elle faire encore mieux cette année ? La réponse est définitivement oui ! Si on excepte un début de course tonitruant de JMCE Racing 1, le bolide de la famille Licops, les Hybrides #6 (BNLL Team Miko / Mikulinski-Mikulinski-Myatt-Proietti), #65 (BNLL 1 / Van Marsenille-De Latre du Bosqueau-Roustan-Vannerom) et #42 (BNLL 2 / Car-Lacoste-Simon-Gosselin) ont monopolisé le haut du classement, au point d’enregistrer un triplé provisoire sur le coup de 9 heures du matin.

Cette édition 2013 allait-elle dès lors tourner à la démonstration pour les ‘BNLL Boys’ ? Heureusement pour le suspense, les rebondissements allaient se multiplier sur le temps de midi ce dimanche. C’est d’abord la #6 BNLL Team Miko qui héritait d’une pénalité de 2 tours après s’être rendue coupable d’un dépassement sous drapeaux jaunes. Moins grave néanmoins que l’arrêt de la #65 BNLL 1 dans le bac à sable du virage Paul Frère, train avant ouvert. Ramenée dans la pitlane sur un camion de dépannage, elle allait laisser une quarantaine de tours dans la mésaventure…

Et ce n’était pas fini, puisque la #42 BNLL 2 procédait à un changement de cardan à un peu moins de 4 heures de l’arrivée. On ne cédait pourtant pas à la panique dans les rangs de Philippe Simon, et les Hybrides #6 et #42 reprenaient rapidement une allure aussi normale que régulière, pour s’assurer un remarquable doublé confirmant la maestria de cette équipe. Pour les Belges Orran Mikulinski et Boaz Mikulinski, ainsi que les Britanniques Philip Myatt et Sandro Proietti, c’est une première victoire qui tombait dans l’escarcelle, tandis que Benoît Car, Stéphane Lacoste, Philippe Simon et Christophe Gosselin se mettaient à l’abri d’un éventuel retour de la concurrence, transformant la victoire du team BNLL en véritable triomphe ! »
….
Lien vers l’article complet sur SpeedActionTV

24H02CV : pôle de la n°42 et les 4 voitures sont dans le top 10

Résultats des essais qualificatifs

Le départ sera donné aux environs de 16h40.
Lien direct vers le classement live

Communiqué de presse officiel de présentation des 24h02CV 2013

Le BNLL Racing Team est cité en bonne place, nous sommes attendus !
A consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :
CP_1_24H02CV13

24H02CV Spa 2013 : les équipages

Pour la course phare de la saison, le team BNLL se rendra en force à Spa avec ses 3 voitures ainsi qu’une 4ème engagée par la famille Mikulinski.

La n°65, tenante du titre sera à nouveau emmenée par Bruno Van Marsenille qui retrouvera ses coéquipiers historiques aux 24h de Spa : Thierry de Latre et Daniel Roustan. Dirk Vernerom , 3ème en 2012 complètera l’équipage.

Philippe Simon, Benoît Car et Stéphane Lacoste, l’équipage vainqueur du Trophée d’Alsace au mois de juin, sera à nouveau au volant de la n°42, complété par Christophe Gosselin, pilote du BNLL lors de la saison 2011.

La n°20 pourra compter sur une base expérimentée avec Marc Coppieters, Patrick Albert, et l’éclectique et Raphaël van der Straten qui sera au départ de ses 4èmes 24h de la saison après Dubai (en GT), Zolder (proto) et Barcelone (berline). Ils encadreront le français Martin Lachaud pour sa 1ère participation aux 24h2CV.

Les 4 équipages seront des candidats au podium final, et même à la victoire. Restant sur une victoire en Alsace en juin et après les résultats exceptionnels de l’édition 2012 (1er, 3ème et 5ème), le team BNLL peut malgré tout faire encore mieux cette année !
Rendez-vous à Spa le vendredi 18 octobre pour les essais libres et samedi 19 à pour la course.

Détails et palmarès des équipages :
Equipage n°65
Bruno Van Marsenille : multiple vainqueur de manches de la 2CV Racing Cup, vainqueur des 24h2CV 2012, pilote en compétitions historiques et BGDC.
Thierry de Latre du Bosqueau : participations au Mans Classic, à la Carrera Panamericana, CC de Pikes Peak, championnat CER sur Lola T70 et  multiples participations aux 24h2CV.
Daniel Roustan : pilote en rallyes historiques, au Mans Classic, et multiples participations aux 24h2CV.
Dirk Vannerom: pilote expérimenté sur Seat Léon Supercopa, multiples participations aux 24h2CV, 3ème en 2012.

Equipage n°42
Philippe Simon : team manager du team BNLL, préparateur et pilote depuis 25 ans dans le monde de la 2CV de compétition, vainqueur des 24h2CV 2012.
Stéphane Lacoste : ancien recordman du Monde en ski de vitesse, 6 victoires de manche en 2CV Racing Cup depuis 2012, vainqueur du classement général de la 2CV Racing Cup 2012 et des 24h2CV 2012.
Benoît Car : multiples participations en 2CV Racing Cup, vainqueur des 24h2CV 2012, le chasseur de pôles position du BNLL avec 5 pôles sur les 8 derniers meeting de la 2CV Racing Cup.
Christophe Gosselin : multiples participations et podiums en 2CV Racing Cup, vice champion 2CV Racing Cup 2011 et  4ème des 24h2CV 2011 avec le team BNLL.

Equipage n°20
Marc Coppieters : membre fondateur du team BNLL, plus de 20 participations aux 24h2CV, 3ème des 24H2CV 2012.
Patrick Albert : multiples participations aux 24h2CV, victorieu en catégorie Proto.
Raphaël van der Straten : figure du sport automobile belge, multiples participations dans les différents championnats belges depuis 2000 : en BTCS, GDC, 24h de Spa ainsi qu’à des compétitions d’endurance dans le monde entier.
Martin Lachaud : champion du monde ski de vitesse (ou kilomètre lancé) 2003, 1ère participation aux 24h2CV.

Equipage n°6
Orran Mikulinski : multiples participations en 2CV Racing Cup et aux 24h2CV, vainqueur à Colmar Berg en 2011 et Mettet en 2012, 5ème des 24h2CV en 2012.
Boaz Mikulinski : multiples participations aux 24h2CV, 5ème en 2012.
Phil Myatt : pilote en championnat britannique 2CV, triple vainqueur des 24h 2CV de Snetterton.
Sandro Proietti: multiples victoires et podiums en championnat britannique 2CV.