Bilan à mi-saison

Juillet, c’est la trêve pour le BNLL avant une fin de saison très dense en raison de l’engagement à la fois sur le front de la 2CV Racing Cup et sur celui du BGDC.
En attendant de reprendre la piste fin aout pour les 24h 2cv Anglesey, c’est le moment de faire un bilan sur la 1ère partie de saison.

Après un début de saison en fanfare à Zolder et à Spa pour la Clio n°59, engagée en BGDC (4ème place en division 1), le meeting de Dijon (1er/2 mai) est venu confirmer le très bon niveau de performance de l’équipage de Robiano/Car.
Sur une piste mouillée de bout en bout, la Clio du BGDC s’est tenue aux avant-postes de la division 1, bataillant avec les Peugeot RCZ 1,6l turbo fortes d’un avantage de puissance de plus de 60cv.
Au plus fort de la pluie, Benoît Car offrait un festival et bouclait même quelques tours dans le rythme des BMW M3 de la division 3.
A l’arrivée, c’est à nouveau la 4ème place en division 1 qui récompensait une superbe course, avec la place honorifique de 1ère Clio.

Du côté de la 2CV Racing Cup, le BNLL était engagé avec la n°42 confiée à Marc Coppieters, Martin Lachaud et Stéphane Lacoste, et la N°65 à Thierry de Bonhome, Benoît Car et Philippe Simon.
Sous la pluie battante du 1er jour (course disputée en 2 manches), le team décidait de profiter des conditions météo pour tester des réglages pluie.
La n°65 bouclait cette 1ère manche en 4ème place sur un bon rythme, à un tour cependant de la voiture de tête du team Beaufort (Van Gysegem/Istas) qui évoluait sur une autre planète en tournant 5s plus vite au tour que tout le reste du plateau.
Du côté de la N°42, c’était beaucoup moins bon avec un manque de grip total et au final plusieurs tours de retard.
Le lendemain pour la 2ème manche, la piste était sèche et la n°42 à nouveau dans le rythme.
Au final et au cumul des 2 manches, la n°65 décrochait la 5ème place alors que la n°42 remontait au 9ème rang.

DSC_0118

Après une pose d’un mois, le BGDC et la 2CV Racing Cup se retrouvaient sur le circuit de Zandvoort (Pays Bas) les 6 et 7 juin.
Au volant de la Clio Cup, Mathieu de Robino et Benoît Car sont à une flatteuse 3ème place du classement BGDC et on comme objectif de marquer de gros points.
Le circuit de Zandvoort offre un tracé superbe et très technique qui va donner lieu à une course animée avec de nombreux drapeaux jaune, safety car et code 60.
Mathieu particulièrement à l’aise sur ce tracé qualifiait la voiture en 7ème place de la division 1, 2ème des Clio Cup et assurait un solide 1er relais en course.
Benoît prenait la suite en évitant les nombreux incidents et pénalités avant passer le relais à Mathieu qui clôturerait le travail coupant la ligne d’arrivée à une incroyable 3ème position de la division 1, seulement devancé par la RCZ des frères Semoulin et la Clio de Ascoug/Divoy.
Podium Zandvoort

La course 2CV de Zandvoort se déroulait en 2 manches, qualification et 1ère manche le samedi et 2ème manche le dimanche en fin de journée.
La n°42 était à nouveau pilotée par Marc Coppieters, Martin Lachaud et Stéphane Lacoste et la seconde voiture était cette fois la n°6 de la famille Mikulinski, piloté par Boaz et son fils Orran.
Les qualifications se passait parfaitement pour la n°42 avec un 2ème chrono sur un circuit inconnu pour les 3 pilotes au contraire de la n°6 qui ne bouclait que quelques tours en raison d’une casse moteur.
Après quelques tours la n°42 entamait un mano à mano en tête de la course avec la n°15 du BMR Racing alors que Orran attaquait une superbe remontée jusqu’à prendre la tête au 30ème tour avant de transmettre le volant à Boaz qui ramenait la voiture à l’arrivée de la 1ère manche en 4ème place à quelques secondes de la tête.
Du côté de la n°42, c’était par contre la déception avec une coupure moteur soudaine qui nécessitait un retour au stand « à la ficelle ». Rien de grave, un simple connecteur électronique débranché par les vibrations mais le temps d’identifier le problème, plusieurs tours étaient perdus ainsi que toute chance de victoire ou même de podium.
Le dimanche, les 2 voitures du BNLL prenaient la tête après quelques tours, la course se déroulait cette fois sans problèmes pour les 2 voitures qui réalisaient les 2 meilleurs temps en courses.
La n°6 de Boaz et Orran Mikulinski remportait la course avec 1 tour d’avance et la n°42 finissait au cumul des 2 manches à la 5ème place.

Le 21 juin, le BGDC était de retour sur le circuit de Zolder.
Le BNLL engageait à nouveau sa Clio Cup avec son équipage habituel, de Robiano/Car.
Face à un plateau très relevé, la n°59 réalisait un parcours sage et sans embuche (mise à part une crevaison) mais ne pouvait cette fois faire mieux qu’une 8ème place de la division 1.

Clio Zolder
Source : www.mimispictures.com
L’essentiel était cependant assuré, marquer des points au classement du BGDC.
Avant les 2 dernières épreuves de la saison, décrocher une place sur le podium final de la division 1 est l’objectif du BNLL, de Mathieu et Benoît.

La dernière épreuve pour le BNLL avant la trêve estivale était le Trophée d’Alsace disputé les 26 et 27 juin sur le circuit de l’Anneau du Rhin en Alsace.
La n°42 était cette fois pilotée par Benoît Car, Marc Coppieters et Philippe Simon.
Benoît signait la pole position puis prenait le départ d’une course disputée sur le rythme d’un sprint. vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=swI_bTf1YIQ
La 2ème partie de la course se disputait de nuit, ce qui permettait de tester le dispositif d’éclairage en vue des prochaines épreuves des 24h d’Anglesey puis de Spa. Au gré des ravitaillements la n°42 se retrouvait en 4ème position mais à la faveur d’un dernier relais très efficace Benoît Car récupérait la 3ème place du podium.
La voiture est fiable et rapide, le BNLL est bien prêt pour une 3ème victoire de rang en Angleterre et pour disputer à nouveau la victoire aux 24h 2CV de Spa !

Bonnes vacances à toutes et tous et RDV à Anglesey les 23 et 24 août !

Publicités

Publié le 15 juillet 2015, dans Actu du team, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Bilan à mi-saison.

Les commentaires sont fermés.